121doc Blog

Un médicament pour dessouler rapidement !

Ecrit par: Lorraine Dupuis | Posté dans: Santé générale 2013-02-18

Des chercheurs d’universités américaines ont inventé une pilule capable de faire baisser le taux d’alcoolémie d’une personne et de réduire les dommages d’une forte consommation d’alcool sur le foie.

Une souris dessoule en trois heures

Après le Cialis (traitement des troubles érectiles, actif pendant 36 heures) un autre médicament pourrait mériter le nom de "pilule du weekend" : un traitement contre la gueule de bois ! Yunfeng Lu, professeur en ingénierie chimique et biomoléculaire à UCLA et Cheng Ji, professeur de biochimie et de biologie moléculaire à l’Université de Californie du Sud, ont réalisé des tests sur une souris et montré l'efficacité de deux enzymes contre l'état inconfortable du à une consommation d'alcool excessive.

Ils ont intoxiqué le rongeur avec de l’alcool puis lui ont injecté différents médicaments une demi heure plus tard. Il s’agissait de nanocapsules (médicaments d’une taille de 100 à 200 nanomètres) contenant deux enzymes différentes.

L’une des enzymes, l’oxidase, était accompagnée d’un produit-dérivé du peroxyde d’hydrigène, qui peut être nocif. Pour garantir l’innocuité de l’oxidase, les scientifiques l’ont couplé à une autre enzyme appelée catalase. Trois heures plus tard, le taux d’alcool dans le sang de la souris avait réduit de 37%.

Protéger les reins des dangers de l’alcool

Les chercheurs ont publié un article dans le journal Nature Nanotechnology expliquant que leurs travaux montraient que : « Les nanocomplexes synthétisés artificiellement pouvent fournir un traitement préventif des séquelles sur le foie d’une consommation excessive d’alcool. »

Le professeur Lu a expliqué que ce traitement équivalait à avoir des millions de cellules du foie dans l’estomac ou dans l’intestin aidant à digérer l’alcool.

Vers un médicament anti gueule de bois…

Les fêtards devront attendre encore avant de pouvoir prendre éventuellement une pilule qui les remettrait d’aplomb après une grosse soirée.

La découverte des chercheurs n’est pas prête à être testée sur des humains. Mais, quand elle le sera, elle pourrait, selon Yunfeng Lu servir « d’antidote » à l’alcool et se présenter sous forme de pilule.

En attendant, les scientifiques travaillent sur d’autres enzymes. Ils comptent notamment développer, une autre nanocapsule, délivrant une enzyme capable de soigner la calvitie chez les hommes.

Poster votre commentaire

Votre Nom:*
Votre E-mail:
Votre Commentaire:*
  Soumettre