121doc, acheter Viagra et Cialis en toute sécurité
Accueil
Hirsutisme

L’hirsutisme

L'hirsutisme est un symptôme qui affecte 10% des femmes en Europe. Aussi appelé hyperpilosité ou virilisme, il se caractérise par une pousse excessive de poils sur le corps de la femme à des endroits qui en sont normalement peu pourvus, voire dépourvus.

Une femme à la pilosité abondante n'est pas forcément atteinte d'hirsutisme. Par exemple, la pousse excessive de poils sur l'ensemble du corps à des endroits non androgéno-dépendants (endroits normalement poilus chez l'homme comme chez la femme) est appelée hypertrichose. C'est un symptôme qui atteint les deux sexes et qui peut être traité en fonction de son origine. L'hirsutisme se reconnait lui par la pousse de poils anormalement abondants sur le visage, les bras, le ventre, le dos ou la poitrine de la femme. Ce n'est pas une maladie en soi, mais parfois un symptôme indicateur d'une autre affection.

Quelles sont les causes de l'hirsutisme ?

L'hirsutisme peut être un symptôme du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), désordre hormonal multi symptomatique qui peut provoquer de l'acné, des règles irrégulières ou encore des kystes ovariens. Il est souvent lié à la sécrétion d'hormones mâles (androgènes) par l'ovaire. Plus de 70% des femmes qui souffrent d'hirsutisme connaissent ainsi le syndrome SOPK.

Il est possible qu'une hypersensibilité du follicule pileux aux androgènes (hormone mâle normalement sécrétée par l'ovaire) soit à l'origine de l'hirsutisme. On remarque parfois aussi un caractère héréditaire à l'hyperpilosité.

Quels en sont les symptômes ?

Si vous pensez être atteinte d'hyperpilosité, gardez à l'esprit que les poils abondants ne sont pas forcément synonymes d'hirsutisme. Les femmes touchées par ce symptôme observent l'apparition de poils drus, foncés et localisés sur certaines parties du corps, telles que la lèvre supérieure, le menton, la poitrine, les avant-bras, l'abdomen, le dos, et les jambes. La repousse est très rapide.

Problème essentiellement d'ordre esthétique, l'hirsutisme a des conséquences psychologiques lourdes. Les femmes concernées perdent confiance en elles et ont des difficultés à accepter la virilisation de leur physique.

Quels sont les traitements disponibles contre l'hirsutisme ?

Les femmes touchées par ce symptôme sont souvent amenées à voir différents professionnels de santé tels que des endocrinologues, des gynécologues, des psychologues et des dermatologues. Chacun de ces professionnels intervient dans le traitement de l'hirsutisme à un moment donné bien que dans une majorité de cas il ne soit question que d'un dérèglement hormonal mineur, qui ne nécessite donc pas de traitement médicamenteux lourd.

L'épilation reste une des solutions les plus répandues. Il est aussi parfois recommandé de changer de contraceptif ou encore de modifier certaines habitudes de vie. Pour l'hirsutisme facial, il existe des crèmes contre la repousse du poil.

Vaniqa

Vaniqa est un traitement contre l’hirsutisme facial sous forme de crème qui s’utilise deux fois par jour. Il réduit la pousse du poil et les résultats sont visibles dès huit semaines.

En savoir + Continuez
moyenne boite de vaniqa