121doc, acheter Viagra et Cialis en toute sécurité
Accueil
Perdre du poids

Traitements pour perdre du poids

L’obésité se caractérise par une accumulation excessive de poids telle, qu’elle représente un risque pour la santé.

L’Organisation Mondiale de la Santé qualifie l’obésité d'épidémie mondiale, avec 3,4 millions de morts chaque année. 14,5% des adultes en Europe souffriraient actuellement de surpoids.

Perdre du poids est une entreprise délicate qui peut être décourageante car les résultats durables sont longs à observer. Alors que les patients souffrant d’obésité ont souvent tendance à vouloir perdre leurs kilos superflus le plus vite possible.

L’obésité et le surpoids sont les premiers facteurs de risque de décès au monde selon l’OMS, pourtant l’obésité est évitable. De plus, le surpoids et l’obésité entraînent aussi des risques de cancer, maladies cardio-vasculaires et maladies chroniques comme le diabète.

Test de l'IMC

Pour savoir si une personne a "cliniquement" besoin de perdre du poids, il lui faut calculer son Indice de Masse Corporelle (IMC). Si ce rapport se situe entre 25 et 30, le sujet est en situation de surpoids. Dans ce cas, il peut perdre du poids en suivant un régime alimentaire sain et en pratiquant une activité physique régulière. Si ce rapport est égal ou supérieur à 30, la personne est en situation d’obésité et doit bénéficier d’une aide médicale.

Indice de Masse Corporelle (IMC)

Les causes de la prise de poids

Les causes de l’obésité peuvent être d’origine psychologiques ou génétique. Néanmoins, dans la plupart des cas, elle est liée à des facteurs environnementaux tels que le mode de vie et les habitudes alimentaires.

La consommation d'aliments trop sucrés ou gras à excès et aggravée par la sédentarité constitue l’une des causes principales de l’obésité. De plus, le manque d’efforts physiques et d’activités sportives conduisent aussi la prise de poids et donc à l’obésité. Pour lutter contre cette épidémie mondiale, l’un des meilleurs remèdes est la pratique d’activités sportives et la prise de bonnes habitudes alimentaires.

Les facteurs génétiques et psychologiques

Il a été démontré que dans 70% des cas, une personne obèse a au moins un de ses parents dans le même cas. Parfois l’obésité découle de facteurs génétiques, il est donc important de faire attention à ne pas manger à excès ou à pratiquer une activité sportive quand il existe des prédispositions génétiques. Certains dérèglements de la tyroïde comme l’hypothyroïdie peuvent aussi entraîner la prise de poids, cependant celle-ci ne devrait pas dépasser quelques kilos sauf si associée avec des grignotages.

Le surpoids et l’obésité sont parfois dus à des causes psychologiques. En effet, quand l’ingestion de nourriture à forte teneur en calories – ou l’excès de – devient un refuge et est consommé à outrance, compulsivement, et en un temps court, on parlera de TCA ou troubles du comportement alimentaire. Les TCA sont des troubles psychologiques qui entraîne une perte de contrôle (dans le cas de la boulimie et de l’hyperphagie) fasse à la nourriture, suivis par des épisodes de culpabilité et de dépression. Dans certains cas, la personne ayant des TCA peut être en surpoids voire obèse.

Manque d’activité physique

Un manque d’activité physique peut, dans la plupart des cas, favoriser la prise de poids. En effet, si la quantité de calories ingérées est fortement supérieure à la quantité de calories dépensées, vous prendrez du poids.

Avoir une activité physique régulière permet de contribuer et de contrôler la perte de poids, cela permet aussi, au fur et à mesure de remplacer la masse graisseuse par de la masse musculaire.

Les bonnes habitudes alimentaires

Il est aussi important de prendre de bonnes habitudes alimentaires et de manger sainement afin de réduire sa consommation d’aliments trop gras ou trop sucrés. Attention aussi aux boissons alcoolisées, qui contiennent beaucoup de calories et sucres. Il est aussi important de réduire sa consommation de sodas et de produits raffinés et plats prêts à manger. Il faut privilégier, les fruits et les légumes frais, la viande maigre comme le blanc de poulet, le riz et pâtes complètes ou les céréales et graines de type quinoa, les noix, et les produits laitiers faibles en matières grasses – évitez donc le fromage.

Les régimes alimentaires


Grossesses et ménopause

D’autres périodes de la vie, notamment chez la femme, peuvent entraîner une prise de poids ni lié au manque d’exercice ni aux mauvaises habitudes alimentaires. Par exemple après la grossesse il est possible que les jeunes mamans aient des difficultés à perdre les kilos pris pendant leur grossesse. Il faudra donc redoubler d’efforts à la salle de sport et éviter de grignoter.

La ménopause aussi est propice à la prise de poids. En effet, le métabolisme de la femme ralentit et donc consomme moins d’énergie. Ainsi, si les calories ingérées ne diminuent pas, la femme prendra du poids. Les scientifiques estime à 500g par an en plus pour les femmes ménopausées les 4 à 5 premières années. Cependant, certaines femmes ne prendront pas de poids alors que d’autres pourront prendre jusqu’à 1,5kg pas an. Il est donc important de revoir son régime alimentaire et la façon de s’alimenter, afin de limiter la prise de poids.

Régimes à éviter

L’effet yoyo

Pour fonctionner, le corps à besoin d’un certain apport en calories quotidien, dit énergie, pour maintenir les fonctions vitales. Ce besoin dépend de plusieurs facteurs notamment, le poids, la taille, l’activité physique, mais aussi le sexe et l’âge. Par exemple, une femme de 20ans pratiquant une activité physique régulière et mesurant 1m65 pour 60kg aura de plus grands besoins énergétiques qu’une femme de 20ans pratiquant une activité physique régulière et mesurant 1m65 pour 55kg.

Ainsi quand une personne commence un régime elle diminue son apport en calories et donc perd du poids. Ainsi, son besoin énergétique diminuera. Cependant, une fois son poids idéal atteint, si celle-ci recommence à reprendre les mêmes habitudes alimentaires précédents son régime, celle-ci reprendra les kilos perdus, son apport énergétique étant trop élevé pour son poids actuel. C’est l’effet yoyo.

Médicament bruleurs de graisse

Il existe un deux types de brûles graisses sous forme de traitement : le brûleur de graisse sans ordonnance (complément alimentaire) et le brûleur de graisse sur ordonnance.

  • Les compléments alimentaires sont très nombreux sur le marché et disponibles à des prix très attractif ; cependant leur efficacité n’a pas été prouvée. En effet, le brûleur de graisse sans ordonnance (parfois à base de protéine) n'est pas soumis à des tests cliniques ; jusqu’à preuve du contraire, ce sont au mieux des placebos qui peuvent « encourager » le sujet dans son régime.
  • Le seul médicament brûleur de graisse disponible sur ordonnance s'appelle Xenical. Xenical Orlistat est le seul brûleur de graisse vendu sur ordonnance en pharmacie. Son action permet d’absorber les graisses dans l’intestin, empêchant que celles-ci ne soient stockées par l’organisme. Lors des tests cliniques, 77% des sujets ont perdu 5% de leur poids initial en quelques semaines.

Prévention de l’obésité

L’obésité peut être prévenue et/ou guérit. Avoir une alimentation saine et pratiquer une activité physique régulière vous aidera à maintenir un IMC normal, c’est à dire entre 18 et 25. Un traitement médicamenteux, comme le Xénical, peut également vous aider à retrouver un poids normal plus rapidement. Le Xénical agit sur l’intestin et bloque environ 30% de l’absorption des graisses présentes dans les aliments. Cela permet donc d’éliminer environ 30grammes de graisses chaque jour, environ 300 calories. En suivant un régime adapté le Xénical peut vous permettre de perdre 2,5 à 5kg par mois.

Xénical n’a pas d’effet secondaire grave. Cependant, les effets secondaires les plus communs sont les flatulences, l’incontinence fécale et les troubles digestifs. Ces effets s’estompent lors d’une utilisation prolongée du médicament.

Xenical

Xenical des laboratoires Roche, dont l'agent actif est l’Orlistat, réduit le surpoids et l’obésité en bloquant la digestion des graisses.

En savoir + Continuez
Acheter Xenical, boite 120 mg (medium) - 121Doc