121doc, acheter Viagra et Cialis en toute sécurité
Accueil
Retarder ses règles

Retarder ses règles

Retarder ses règles? C’est aujourd'hui possible avec Noréthistérone.

Pourquoi retarder ses règles ?

Pour éviter certains désagréments, les femmes peuvent retarder leur cycle menstruel de façon ponctuelle.

C'est une pratique courante qui procure confort et tranquillité et qui est sans risque pour la fertilité si elle reste occasionnelle.

Norethistérone permet de décaler les règles jusqu'à deux semaines. Les règles se manifestent de nouveau dès l'arrêt de la prise du traitement.

Comment utiliser Norethistérone pour retarder les règles :


  • Le traitement est à prendre trois jours avant le début de vos règles
  • La prise de Norethistérone est de deux semaines maximum
  • Pas de risque de règles pendant toute la durée de la prise
  • Il faut compter trois jours après l'arrêt de la prise de Norethistérone pour le retour des règles

Retarder ses règles sans pilule

Avec Noréthistérone, une femme qui ne prend pas de contraceptif hormonal comme la pilule, l'implant ou le stérilet hormonal peut contrôler son cycle menstruel et le retarder. Il est également possible de prendre ce médicament, à base de progestérone, lorsqu'on utilise un stérilet en cuivre.

Comment la progestérone permet-elle de retarder ses règles?

C’est une hormone stéroïdienne qui est principalement secrétée par le corps jaune des ovaires. Elle a un rôle indispensable dans le cycle menstruel féminin. C’est la baisse du taux de progestérone une fois par mois qui permet l’évacuation de la muqueuse utérine par le vagin, ce qu’on appelle les règles. En maintenant ce taux élevé, elles n’interviennent pas. C'est la progestérone contenue dans Noréthistérone qui permet de repousser les règles.

Dès l'arrêt du traitement, les règles se manifestent et le cycle hormonal reprend son cours normal.

Retarder ses règles avec la pilule

Si vous êtes sous pilule contraceptive, vous devez enchaîner la prise de deux plaquettes du traitement, sans faire l’habituelle pause de sept jours qui a généralement lieu à la fin du 21ème jour du cycle.

Précisons qu’une femme qui prend la pilule n'a pas de règles dites « normales ». Elles sont une réaction provoquée par l’arrêt du traitement, car le métabolisme féminin ne reçoit plus d'œstrogène.

Le saignement qui intervient alors au bout des 21 jours est un saignement de privation. De cette façon, si vous enchaînez deux plaquettes à la suite sans interrompre la prise de pilule, vos règles n’interviennent pas.

Néanmoins, c’est un procédé qui doit rester très rare sous peine de complètement dérégler votre cycle hormonal.
Les règles surviennent dès l'arrêt de la prise consécutive de la pilule.

Retarder ses règles avec un implant ou un stérilet hormonal

Pour les femmes qui souhaitent retarder leurs règles sans pilule, avec un contraceptif hormonal comme un implant ou un stérilet hormonal, il n’existe aujourd'hui malheureusement aucun moyen de retarder ses règles.

Norethisterone

Noréthistérone 5mg est un médicament qui permet de retarder les règles.

En savoir + Continuez
boite Norethisterone retarder les règles